Le yoga en pratique

L’Académie de Yoga de Marseille propose différents styles de yoga :

  • Hatha-Yoga
  • Ashtanga Vinyasa Yoga (Première série)
  • Ashtanga Yoga style Mysore
  • Yoga thérapeutique
  • Yoga prénatal
  • Yoga Postnatal
  • Méditation

Même si tous ces styles sont issus du même tronc commun, qu’est le Hatha-Yoga originel, ils peuvent se décliner de différentes manières.

Leurs points communs sont que tous font un travail sur ces trois composantes que sont le corps, avec l’aide des postures (asana), le souffle, par le fait de canaliser et de contrôler sa respiration (pranayama) et le mental par le fait de focaliser son attention en se concentrant (dharana) sur l’action présente, sur son corps et sur son souffle notamment.

Ces yoga insistent également sur l’utilisation des bhandas (tenues, contractions, notamment mulhabhanda : la tenue périnéale), mudras (gestes, notamment les mains) et drishti (fixation des yeux).

La respiration Ujjayi (dite : la victorieuse) se pratique en ayant une légère tenue ou contraction sonore dans le fond de la gorge, comme un filtre, un frein permettant de mieux canaliser le débit du souffle que l’on peut ainsi mieux ralentir, jusqu’à avoir une respiration la plus lente et subtile possible.

Les respirations dites : Bhastrika (soufflet de forge) ainsi que : Kapalabhati (lumière dans le crane), ainsi que les respirations complètes et abdominales sont également pratiquées très régulièrement.

En pratique :

Un cours de Hatha-Yoga ‘classique’ se compose d’un enchaînement de postures, que nous maintenons un certain temps, de quelques secondes à quelques minutes en fonction des postures. Le tout est synchronisé, coordonné et régulé par une respiration consciente et complète (avec Ujjayi), accompagnées de rétentions à plein (ainsi que de pauses à vide), qui nous sert de fil conducteur pendant tout le cours, tout en se concentrant sur la présence à soi dans l’ici et maintenant, ou bien en se concentrant sur des temps précis de respiration avec des bija mantra (Ham/Sa ; So/Ham ; OM, etc.) et des visualisations simples liées à la circulation du souffle.

Un cours de Ashtanga Vinyasa Yoga déroulera un plus grand nombre de postures (environ une cinquantaine de poses), plus dynamiques et parfois sujettes à plus de transpiration, mais également enchaînées sur le rythme de sa respiration régulière (avec Ujjayi), même si celle-ci sera peut-être moins allongée qu’en Hatha. Un cours de Ashtanga à proprement parler déroulera le plus souvent la première série, tandis qu’un cours de Vinyasa permettra de changer de séquence tout en gardant l’intensité et la dynamique propre de ce style de yoga. Même si ce yoga se veut plus dynamique, l’intériorisation et la présence à soi seront toujours fondamentales et à privilégier plutôt que la performance.

Un cours de Ashtanga Yoga style Mysore s’adresse à des personnes connaissant le déroulement classique de la première série. Ce cours n’est pas guidé mais le professeur est présent et peut à tout moment corriger une posture en gardant le silence afin de maintenir l’intériorisation générale.

Un cours de Yoga thérapeutique est adapté à différentes problématiques, sensibilités particulières ou moment de vie spécifique : troubles ostéo articulaires, grossesse pré et post natal, etc.

Un cours de Yoga prénatal est un cours adapté à la grossesse.

Un cours de Yoga Postnatal est un cours se déroulant avec la maman et le bébé, pour permettre aux jeunes mamans de pratiquer et d’inclure le bébé dans les bienfaits de la pratique.

Un cours de Méditation se pratique en assise, dans la verticalité, l’immobilité et le silence. Nous pratiquons deux cessions d’assise (20 minutes) entrecoupées d’une marche méditative (Kinhin). Cette séance de méditation se pratique dans un déroulement propre au bouddhisme Zen, l’enseignante étant directement issue de cette lignée. Certains enseignements oraux peuvent également être transmis ainsi que des chants (mantra) en japonais pour clôturer la cession. Le cours est ouvert à tous, débutants ou confirmés, quelques soient ses orientations philosophiques ou religieuses. Il n’est donc pas nécessaire d’être bouddhiste pour venir pratiquer, mais une certaine ouverture spirituelle sera quand même la bienvenue !

Bg_Rose_1-8-14.gif