Galerie

La souplesse n’est pas nécessaire pour commencer le yoga.

Celle-ci est secondaire et s’acquière progressivement avec le temps, de la patience et du travail.

Il n’y a aucune recherche de performance ou de compétition.

Il s’agit plutôt de développer une meilleure prise de conscience du corps, que l’on dénoue en douceur, grâce aux différentes postures, immobiles ou en mouvement, tout en faisant circuler sa respiration profonde, ample et complète, qui sert de fil conducteur.

Ainsi, corps, souffle et mental se trouvent synchronisés afin d’optimiser ses potentiels de conscience et d’énergie et de réaliser au mieux son harmonie personnelle.